SÉNÉGAL

Les grandes dates de l'Histoire du Sénégal


Les premières colonisations : En l’état actuel de nos connaissances, on peut considérer que les hommes sont apparus au Sénégal il y a environ 350 000 ans. C’est dans la vallée de la Falémé, dans le sud-est du pays, que l’on a trouvé les plus anciennes traces de vie humaine. La colonisation en 1442, arrivée des premiers colons Portugais sur les côtes Sénégalaises par Cadamosto ou Dinis Diaz, établissent les premiers comptoirs dans la presqu'île du Cap-Vert, à Gorée, Rufisque et Joal. Rencontre entre Hottentots et Portugais. Source Wikipedia C'est alors que l’Île Gorée devient l'un des site les plus exploré pour le commerce triangulaire, de ce fait la traite des Noir attire très rapidement les autres nations européennes. (la Hollande puis la France). L'esclavage au Sénégal L'esclavage dans les territoires qui formaient le Sénégal actuel, en Afrique de l'Ouest, et, plus généralement à travers toute l'Afrique est une constante de l'histoire du continent. La déportation et l’esclavage ont été Photo tirée du film documentaire : Bois d'ébène Dès le VIIe siècle, les premiers raids arabes dans le Sahara approvisionnent les marchés aux esclaves. A partir du VIIIe siècle, des marchands soninkés échangent des esclaves contre du sel, du cuivre ou des tissus. Au XIIe siècle, le trafic caravanier augmente et les chefs de tribus africaines se convertissent. Il y avait de nombreux esclaves noirs, mais aussi des blancs achetés aux marchands arabes qui circulaient à travers le Sahara ou qui étaient implantés en Afrique occidentale. Lors des guerres, les populations soumises étaient réduites en esclavage. La traite transatlantique 11 millions d'esclaves sont partis d'Afrique vers les Amériques ou les îles de l'Atlantique entre 1450 et 1869 et 9,6 millions y sont arrivés.
Les traites dites « orientales » environ 17 millions d'Africains noirs entre 650 et 1920.
En 1815, le Congrès de Vienne consacre la présence française à Gorée et officiellement la traité des Noirs est désormais interdite. En 1848, l'abolition de l'esclavage. Biard Abolition de l'esclavage 1849 De 1854 à 1865 : Faidherbe est le gouverneur de la colonie. Fondation de Dakar. Conquête des royaumes du Djolof et du Kayor. En 1895, le Sénégal devient la pierre angulaire de l'Afrique Occidentale Française, Dakar est choisie comme la Capitale. La troisième République 1916 : Les habitants des «Quatre Communes» ( Dakar, Gorée, Rufisque et Saint-Louis) reçoivent la citoyenneté française. 1946 : Création de l'Union Française. 4 avril 1960 : Le Sénégal déclare son indépendance.
Le 5 septembre 1960 : Leopold Sedar Senghor leader charismatique et poète de renom est Élu Premier Président du Sénégal. Léopold Sédar Senghor, en 1987. Source Wikipedia




L’île Gorée : Valeur universelle exceptionnelle


L’Île de Gorée témoigne d’une expérience humaine sans précédent dans l’histoire des peuples. C'est un lieu symbole de la mémoire de la traite negriere en Afrique, il est distingué à ce titre par l'UNESCO en 1978, avec son cortège de souffrance, de larmes et de mort. Île de Gorée, Sénégal. Île de 28 habitants située à 3,5 km au large de Dakar. Source image Tour à tour sous domination Portugaise, Néerlandaise, Anglaise et Française, son architecture est caractérisée par le contraste entre les sombres quartiers des esclaves et les élégantes maisons des marchands d'esclaves. Maison des esclaves Le port tout proche de la maison des esclaves La maison des esclaves, constitue le passage obligé de chaque personne qui se rend à Gorée pour la première fois. L'île a toujours connu la cohabitation des communautés musulmane, chrétienne, bouddhiste et rasta.
Cette mixité permet d'apprécier l’Église Sainte Charles Borromée reconstruite en 1830 par les signares de Gorée.
Mais également l'une des plus anciennes mosquées en pierre du pays construite en 1890 aux pieds du versant ouest du Castel. L'île de Gorée reste encore aujourd'hui un symbole de l'exploitation humaine et un sanctuaire pour la réconciliation et de pardon.
C'est une terre de pèlerinage pour toute la diaspora africaine, un foyer de contact entre l’Occident et l’Afrique et un espace d’échanges et de dialogue des cultures. Source xxxxxxx Si les premiers habitants de Gorée étaient des pêcheurs Lebous, cette île à très vite connu la prospérité économique grâce à sa situation géographique.
Le commerce s'est développé et a longtemps nourri ses habitants.
Aujourd'hui le tourisme constitue sa principale ressource, son village artisanal, calme et sans voitures et qui héberge de nombreux artistes.





Retour accueil > Infos Sénégal

Le Sénégal

Le Sénégal s’étend sur 196 722 km², trois fois plus petit que la France, avec 13 567 338 Hab

(projection 2013).

 

Voisine avec la Mauritanie, Gambie, Mali et la Guinée-Bissau, à la pointe ouest se trouvent  les archipels du

Cap-Vert qui constituent la partie la plus occidentale de toute l’Afrique continentale.

Le climat

Le climat divise l’année en 2 saisons principales :

 

La saison sèche : de novembre à mai avec des températures autour de 25°C

La saison des pluies : de juin à octobre, plus longue au sud qu’au nord avec des températures atteignant les 30°C.

Le mois de juin est en général le plus humide.

Les 4 ecosystemes

L’écosystème aride et semi-aride :

 

Au Nord, par une faible pluie, apparaissent les dunes du désert de Mauritanie. La forêt dense se réduit malheureusement au fil des ans et ne se retrouve plus qu’en Casamance, royaume des cocotiers, manguiers, palmiers et fromagers (matériau de base des pirogues).


Au centre la végétation au Sénégal est la savane, les grandes étendues herbeuses sont parsemées d’épineux, essentiellement des acacias, de rôniers au bouquet de palme en éventail et de baobabs. Au sud, la pluie est plus régulière.

 

L’écosystème subguineens : sont présent les plus importantes populations de grands mammifères du Sénégal (élan géant et bai) Il est aussi le territoire des primates arboricoles, de reptiles rares, de rongeurs et de rapaces.

 

L’écosystème fluviaux et lacustres : Constitue par les bassins des cinq systèmes fluviaux, Sénégal, Gambie, Casamance, Kayanga, Saloum.

 

L’écosystème Marins : elles sont caractérisés par des mangroves qui règne au Sine-Saloum et ses huîtres de palétuviers, de poissons, crabes, crevettes, oiseaux et mollusques associées à des mosaïques d'îles sablonneuses et de lagunes.

La Faune

La faune sauvage est essentiellement localisée dans les nombreux parcs nationaux et réserves naturelles, cela signifie que sa faune est riche et variée.

Les grands fauves et les tortues géantes, les colonies de pélicans et le vol léger des fauvettes.

Cette Flore est constituée par environ 2500 espèces.

La richesse floristique est essentiellement constituée d'herbacées et dont le maintien dépend pour beaucoup de la pluie, de l'occupation des sols et des activités humaines notamment l'élevage et l'agriculture.
Ainsi, la conservation de la biodiversité dépend beaucoup du climat et des activités humaines.

Please reload

Quelques conseils utiles pour préparer votre départ

Informations utiles

Capitale: Antananarive.

Monnaie : le franc malgache.
Fête nationale : le 26 juin.
Décalage horaire : 1h de + par rapport à la France en été et

2h de + en hiver.

Langue officielle : le Malgache et le Français.
Villes principales : Toamasina, Majunga, Fianarantsoa, Antsirabé, Toleara, Diégo Suarez.
Religion : animistes 52 % ; chrétiens 41 % ; musulmans 7 %.

Formalités

Le visa de court séjour (moins de 3 mois) est obligatoire et peut être délivré à l’arrivée à l’aéroport.


Il est gratuit pour moins d’un mois et payant au delà de 30 jours.

 

Le passeport doit être valide 6 mois apres date de votre retour.

 

Le visiteur entrant à Madagascar pour une période n’excédant pas 3 mois doit être en possession d’un carnet international de vaccination, ainsi que d’un certificat de vaccination contre la fièvre jaune s’il a séjourné dans un pays infecté les six derniers jours.

Cliquer sur l'image pour vous assurer des formalités, qui sont susceptibles d’être modifié.

Santé

La mise à jour de la vaccination diphtérie-tétanos-poliomyélite est indispensable.
 

Autres vaccinations conseillées : fièvre typhoïde, hépatites virales A et B.

Demandez conseil à votre médecin ou à un centre de vaccinations internationales.

La vaccination contre la rage peut également être prescrite en raison des risques de transmission par les chiens errants.
Consulter un médecin ou le dispensaire de l’Institut Pasteur sur place ou avant depart.

 

Souscrivez une assurance aupres de votre banque (CB) ou assurance, couvrant les frais médicaux et le rapatriement sanitaire.
Les structures sanitaires malgaches ne répondant pas aux normes européennes, cette mesure est indispensable.

Prévenez-nous !

Vous pouvez vous rendre utile ! Il est toujours possible de partir avec quelques fournitures pour donner aux écoles, dispensaires etc....

Please reload

Association DELFINA

Espace Georges Roussillon

22, avenue du Général de Gaulle

94420 Le Plessis Trévise

Please reload

Please reload

Please reload

© 2018 by Idyllemedia - created with Wix.com