Informations sur l'Île de Madagascar

MADAGASCAR

Les origines du peuple Malgache


L'immigration « Indonésienne » Les premiers découvreurs de l’Île seraient des navigateurs venus du sud de Bornéo. Ils auraient apporté sur l’île de nombreuses plantes d'Asie du sud est, comme le riz, la banane, le cocotier, l'igname, le taro et la canne à sucre. Ils maîtrisaient la métallurgie y compris celle du fer, et le tissage de la soie L'immigration Arabe et Africaine Sémites et Arabes islamistes développent la navigation et le commerce dans l’Océan Indien, supplantant les indonésiens et créant de nombreux comptoirs sur la côte nord est et nord ouest de l’Île. Permet l'export du fer, d'or, du riz, des bois de palétuvier (pour la construction en Arabie) et reçoit de la Chine et de l'Inde, épices, perles et céramique. De la traite d'esclaves sur les côtes de l'Afrique de l'est naît l'immigration africaine de la côte ouest et nord ouest de l’île.




Les tentatives d'implantation européenne.


En 1500, le Portugais Diego Dias est le premier européen a découvrir et aborder Madagascar suivi par Fernando Suarez. Cependant les portugais ne peuvent convertir le peuple au christianisme, la rébellion est telle qu'ils décident de quitter l'île. L’île fait ensuite l'objet de nombreuses tentatives d'implantations : les Hollandais fin du XVIe siècle et les Anglais au XVIIe s. De 1642 à 1672, les Français s'installent à Fort-Dauphin sud-est de l’île qu'ils abandonnent après de lourdes pertes, au profit de la Réunion. L’île reste finalement une escale sur la longue route maritime reliant l'Europe à l'Asie du sud-est en les approvisionnant en vivres et en esclaves.




Son indépendance


Le 14 octobre 1960, Madagascar accède officiellement à l'indépendance. Premiere République 1958-1975 En 1959 - 1972, Premier Président de la République Malgache Philibert Tsiranana. Madagascar crée alors sa propre Banque Centrale, sa monnaie et se retire de la zone franc.




République Démocratique de Madagascar


Deuxième République 1975-1993 En 1976 -1993, Didier Ratsiraka Président de la République. Il instaure alors une république de style socialiste, autoritaire, fortement centralisée, basée sur une économie nationalisée. La population se lasse des débats politiques sans fin, des routes défoncées, de la hausse des prix, de l'absence de protection sociale et de la corruption. Troisième République 1993-2010 De 1997 – 2002, Didier Ratsiraka revient en créant la République humaniste écologique, projet utopiste qui repose sur la conviction que l'homme peut créer une société en harmonie avec les grands équilibres écologiques et que l'économie doit être au service du développement social, la lutte contre la pauvreté étant une priorité absolue. En 2001, les indicateurs économiques sont au beau fixe, avec une croissance du PIB, la confiance des bailleurs de fonds, le développement touristique en hausse. Mais les indices économiques sont bien différents de la réalité et la vie au quotidien. De 2002-2009, Marc Ravalomanana devenu Président de la République suite à une grave crise politique qui a plongé Madagascar dans une énorme récession économique. En 2009 – 2013 Andry Rajoelina, Président de la Haute autorité de la Transition.





Retour accueil > Infos Madagascar

sur l'île de Madagascar

L'Ile de Madagascar,

A une superficie de 587 040 km², taille comparable à celle de la France.

 

Située dans l’océan Indien à 400 km à l'est des côtes africaines, le canal du Mozambique la sépare du continent, et s’étire sur 1 600 km du nord au sud et sur 600 km d'ouest en Est.

 

Elle recense 19 500 000 habitants.

Le climat

Le climat de Madagascar est tropical et comprend 2 saisons : 
 

Une saison sèche de mars à octobre et une saison humide de novembre à mars.

 

La côte orientale subit de fortes précipitations presque toute l'année tandis que la côte occidentale est très ensoleillée, la région des plateaux dans le Centre, affiche des températures plus fraîches et des pluies abondantes de novembre à mars.

 

Madagascar est également touchée par de nombreux cyclones de mi-décembre à mi-avril.

Les 5 régions géographiques

Les Hautes Terres centrales composées de pics et plateaux.

De Fianarantsoa à Tananarive, ce ne sont que rizières en terrasses sculptées dans les collines dotées d'ingénieux systèmes d'irrigation.

 

L’est composé de forêts et de falaises se jetant dans l'Océan Indien, capitale mondiale de la vanille.

Au nord-est, poussent à foison un millier d'espèces d'orchidées, mais aussi diverses lianes fleuries, des caféiers, bananiers, girofliers, poivriers et litchis.

 

L’ouest essentiellement un pays de savanes à l'intérieur des terres et de mangroves.

 

Le Sud, la sécheresse dans ses étendues semi-désertiques parsemées de baobabs, cactées, épineux et de steppes aux herbes hautes.

 

Le Nord rencontrent l'Océan Indien et le Canal du Mozambique, une terre contrastée, faite à la fois de montagnes, de forêts tropicales, de savanes, de plages de sable blanc.

La Faune

C'est à Madagascar que l'on rencontre les variétés les plus diverses de lémuriens, et les deux tiers des espèces de caméléon existantes au monde sont à Madagascar.

Parmi les plantes répertoriées sur l’île, nombreuses sont celles auxquelles on attribue des vertus médicinales. D’ailleurs, certaines huiles essentielles utilisées en aromathérapie et que l’on peut acheter dans le commerce en France, en sont directement extraites ! Mais les populations locales n’ont pas attendu l’arrivée des occidentaux pour se soigner à l’aide de leurs trésors végétaux ! D’autant que certaines plantes peuvent parfois cumuler à elles seules plus d’une centaine de propriétés thérapeutiques !

Please reload

Quelques conseils utiles pour préparer votre départ

Prévenez-nous !

Vous pouvez vous rendre utile ! Il est toujours possible de partir avec quelques fournitures pour donner aux écoles, dispensaires etc....

Formalités

Le visa de court séjour (moins de 3 mois) est obligatoire et peut être délivré à l’arrivée à l’aéroport.


Il est gratuit pour moins d’un mois et payant au delà de 30 jours.

 

Le passeport doit être valide 6 mois apres date de votre retour.

 

Le visiteur entrant à Madagascar pour une période n’excédant pas 3 mois doit être en possession d’un carnet international de vaccination, ainsi que d’un certificat de vaccination contre la fièvre jaune s’il a séjourné dans un pays infecté les six derniers jours.

Cliquer sur l'image pour vous assurer des formalités, qui sont susceptibles d’être modifié.

Santé

La mise à jour de la vaccination diphtérie-tétanos-poliomyélite est indispensable.
 

Autres vaccinations conseillées : fièvre typhoïde, hépatites virales A et B.

Demandez conseil à votre médecin ou à un centre de vaccinations internationales.

La vaccination contre la rage peut également être prescrite en raison des risques de transmission par les chiens errants.
Consulter un médecin ou le dispensaire de l’Institut Pasteur sur place ou avant depart.

 

Souscrivez une assurance aupres de votre banque (CB) ou assurance, couvrant les frais médicaux et le rapatriement sanitaire.
Les structures sanitaires malgaches ne répondant pas aux normes européennes, cette mesure est indispensable.

Informations utiles

Capitale: Antananarive.

Monnaie : le franc malgache.
Fête nationale : le 26 juin.
Décalage horaire : 1h de + par rapport à la France en été et

2h de + en hiver.

Langue officielle : le Malgache et le Français.
Villes principales : Toamasina, Majunga, Fianarantsoa, Antsirabé, Toleara, Diégo Suarez.
Religion : animistes 52 % ; chrétiens 41 % ; musulmans 7 %.

Please reload

Association DELFINA

Espace Georges Roussillon

22, avenue du Général de Gaulle

94420 Le Plessis Trévise

Please reload

Please reload

Please reload

© 2018 by Idyllemedia - created with Wix.com