EXTENSION COLLÈGE
sanitaires & lave-mains

DSC_7043.jpg

 

Projet phase 1 - Bâtiment anticyclonique,

sanitaires & lave-mains

LIEU : Madagascar, commune Marovantaza, Région Sofia
(située à 30 km de Port Bergé (Boriziny) et à 570 kms de la capitale Antananarivo) 

Date de la réalisation : Octobre 2021

Temps de réalisation : 140 Jours 

Nombre de bâtiment : 1            

Nombre total de classes : 4 dont 1 bibliothèque

Nombre de sanitaires : 6                  

Nombre de lave-mains : 8

Bénéficiaires : 441 élèves + 17 enseignants - 4 Resp. administratif

OBJECTIF DU PROJET: Améliorer la qualité de l'enseignement

Le collège public de Marovantaza a fait sa rentrée le 1er septembre 2021 et compte 441 élèves pour 2 bâtiments en dur 1 bâtiment en bambou de 3 salles qui n'est plus fonctionnel.

 

Le 9 octobre 2021 a eu lieu l'inauguration d'un troisième bâtiment en dur anticyclonique équipée de 4 salles dont 1 bibliothèque.

La structure a été renforcée composé d'une isolation thermique et phonique mais aussi d'une gouttière pour la récupération d'eau de pluie. Les fenêtres vitrées accompagnées d'une grille de protection afin d'éviter le vandalisme.

 

Depuis le 11 octobre 2021, les élèves de 6ème ont pu intégrer les trois nouvelles salles de classe soient 165 élèves. Les enseignants et les élèves travaillent dans de bonnes conditions et en toute sécurité.

Les classes de 6ème et de 5ème restent encore en surcharge, c'est pourquoi la phase 2 composés de 4 salles doit être réalisée en 2022, afin d'améliorer la qualité de l’enseignement et de re-dynamiser l’espace éducatif.  

L'accès aux sanitaires

 

L’accès aux sanitaires est également une problématique importante dans l'enceinte de l'établissement. DELFINA prend ce problème très au sérieux en équipant les établissements scolaires de "latrines améliorées" et en sensibilisant la population sur son utilisation et les nouveaux comportements à avoir.

 

Aujourd'hui le collège bénéficie de 6 latrines améliorer et carreler soit 3 box pour les filles et 3 pour les garçons, les pissoirs ont été également installés. Le simple accès à des toilettes leur permet de préserver leur intimité et d’assurer ainsi leur sécurité mais aussi la diminution des risques d'agressions physiques ou sexuelles, auxquels les jeunes filles sont confrontées chaque jour dans les villages.

 

L'installation de 8 lave-mains l'élément clef de la réduction des maladies. L'éducation quotidienne aux pratiques d'hygiène va contribuer à un changement et donc d'arriver progressivement à une situation sanitaire améliorée.

La réalisation du présent projet permettra d’obtenir les résultats suivants :

  • Diminuer la surcharge des effectifs des classes 

  • Améliorer l’enseignement, l'accès à l'éducation et dynamiser l'espace

  • Diminution de l’échec ou abandon scolaire

  • Augmentation de la réussite scolaire

  • Faciliter l’accès à l’éducation des enfants défavorisés

  • Diminution des risques d'agressions et de maladies

Les enfants de la commune de Marovantaza et des villages avoisinants sur un périmètre de 10 km bénéficient du présent projet.

CONTRIBUTION DES BÉNÉFICIAIRES ET ASSOCIATION :

(Mise à disposition du terrain ; personnel bénévole ; équipement des classes de tables-bancs ; bibliothèque ; inauguration) COÛT : 3560€

 

COÛT TOTAL DU PROJET : 43 252

FINANCEMENT DU PROJET : Dons et nos partenaires 

logo-agencemicroprojets.png
CONSEIL DEPARTEMENTAL DU VDM.jpg
1_edited.jpg
logo200.png