Association DELFINA

Espace Georges Roussillon

22, avenue du Général de Gaulle

94420 Le Plessis Trévise

Please reload

Please reload

Please reload

© 2018 by Idyllemedia - created with Wix.com

CONSTRUCTION ÉCOLE

Primaire publique Tsarahonenana

LIEU : Tsarahonenana, Commune Marovantaza, Région Sofia, Madagascar

DATE : 31 AOÛT 2016

COÛT DU PROJET : 18 661 €

TEMPS DE RÉALISATION : 95 Jours

FINANCEMENT DU PROJET : De 2013 à 2016 autofinancement Exposition photos ; Atelier pâtisserie ; Stage de Danse ; Donateurs

2016 : Financement participatif via la plateforme KissKissBankBank

OBJECTIF DU PROJET : Nouvelle structure

Les enseignants travaillent dans des conditions extrêmement difficiles et sont très peu rémunérés moins de 80€ par mois. Néanmoins, les familles reconnaissent l’importance de cet investissement et font de l’éducation une priorité. Ils s’efforcent notamment de construire des écoles malgré le peu de matériaux à leur disposition, tel que la terre et le feuillage.   

 

Au-delà d’une simple réhabilitation de façade, il s’agit de mettre en place une véritable structure sécurisante et isolante des établissements scolaires sur du long terme.  

 

DELFINA, encourage et apporte sa contribution au système éducatif africains qui ont de grandes difficultés.

  • Motiver les parents à scolariser leurs enfants sur du long terme

  • Diminuer l’absentéisme et l'abandon en offrant un endroit sécurisé 

  • Améliorer les conditions de travail des élèves et enseignants

  • Améliorer la qualité de l’enseignement

OBJECTIF DU PROJET : Sanitaire

L’accès aux sanitaires est également une problématique importante en Afrique notamment pour la santé publique et l’environnement.

De nombreux écoles et villages ne disposent pas de sanitaires, 80 % de la population doit déféquer à l’air libre. 

Le fait de ne pas disposer d’une latrine engendre des conséquences graves sur la santé de tous. 

 

La principale maladie liée à l'insalubrité et la non-utilisation de latrines est la diarrhée, c’est la deuxième cause de mortalité infantile.

 

L’inaccessibilité des sanitaires engendrent également des risques d'agression, physiques ou sexuelles, auxquels les filles sont confrontées chaque jour. 

 

Le simple accès à des toilettes leur permettrait de préserver leur intimité et d’assurer ainsi leur sécurité.

RÉSULTAT : 

La construction de l'école primaire publique Tsarahonenana est réalisé en béton, composée de :

  • 3 salles de classe allant du CE1 au CM2

  • Bibliothèque

  • bureau du proviseur

  • 2 sanitaires